24.03 2018

Les plantes médicinales : cultivez leurs vertues !

Plantes médicinales
Photo Les plantes médicinales : cultivez leurs vertues !

Les plantes médicinales ont été utilisées depuis l'Antiquité jusqu'à notre époque. Certaines plantes s'avèrent plus performantes que les médicaments. Voici d'ailleurs quelques végétaux profitables pour votre santé.

Les plantes pour les nerfs

La scutellaire
La scutellaire est la plante idéale pour apaiser la douleur et les spasmes. Cette plante vivace est d'autant plus efficace pour ramener la concentration, la mémoire et rétablir l'hypertension et l'insomnie due au stress. Parfaite pour les femmes, la scutellaire atténue l'irritabilité et les crampes prémenstruelles. De plus, cette plante calme les envies et les manques des personnes en sevrage de sucre, de café, de drogue, de tabac et d'alcool.

Le pavot de Californie
Le pavot de Californie possède toutes les caractéristiques d'un sédatif et d'un analgésique. Douce et puissante, cette plante herbacée réduit l'anxiété. En cas d'insomnie, cette plante favorise le sommeil, mais à forte dose. Le pavot de Californie est efficace pour calmer un mal de tête ou une rage de dents. Idéale pour les enfants, cette plante est tonique. Pour profiter de ses vertus, il faut utiliser la teinture de la plante ou de sa fleur.

Les plantes pour la digestion

Le pissenlit
Outre la camomille, la bétoine et le fenouil, le pissenlit est tout aussi efficace pour accélérer la digestion. En effet, sa racine stimule le foie et le pancréas. De plus, ce capitule optimise le péristaltisme (ensemble des concentrations des muscles du système digestif favorisant l'évacuation des déchets). Ainsi, cette plante agit contre l'indigestion, la constipation et la mauvaise assimilation des aliments. Par ailleurs, la feuille de pissenlit guérit les problèmes dus à la rétention d'eau et à l'hypertension.

Le gingembre
Le rhizome du gingembre est très apprécié dans la gastronomie et dans la médecine. Cette tige souterraine combat effectivement le gaz et le ballonnement. Plus efficace que le gravol, cette plante soulage la nausée et le mal des transports. Le gingembre élimine la grippe, favorise la circulation sanguine et lutte contre la varice. Par ailleurs, cette plante s'utilise fraîche, en poudre ou en infusion.

Les plantes antiseptiques

Le thym
Le thym s'avère un antiseptique efficace. Ce condiment s'utilise en effet en interne pour lutter contre les infections respiratoires et les troubles digestifs additionnés à des gaz et des ballonnements. Cette plante est tout aussi active en externe dans la désinfection de plaies. Pour bénéficier de ses atouts, il faut appliquer les feuilles sèches sur la blessure. En cas de congestion nasale, ce condiment doit être inhalé. En cas d'acné sur le visage, la plante est utilisée dans un bain de vapeur.

L'ail
L'ail combat les bactéries et les mycoses. Cette plante potagère est d'ailleurs plus influente que certains antibiotiques proposés en pharmacie. L'ail intervient dans le traitement des infections respiratoires, les infections digestives et les infections vaginales. Pour bénéficier de ses vertus, il convient de consommer deux bulbes d'ail cru par jour. Pour faciliter leur ingestion, il suffit de les écraser et de les placer dans l'eau.